DIDIER CARLUCCIO

PHOTOGRAPHE

 

Comment j’ai commencé

Mon identité de photographe s’est construite dans la mouvance de la photographie humaniste et sociale.
Le hasard de la vie m’a amené, il y a 25 ans, à pousser les portes d’une maison de retraite et je m’y suis attardé.
Depuis, je pénètre ces lieux les uns après les autres : loin de me faire fuir, le grand âge me saisit et appelle mes images.
La vieillesse et les lieux institutionnels qu’elle occupe me fascinent, en tant qu’expression de communautés profondément humaines dans lesquelles les émotions sont à leur paroxysme. Mes images reflètent ce que m’inspirent ces univers si singuliers après que mon oeil se soit posé sur les êtres et sur leurs relations aux derniers lieux de leur existence.
Je ne cherche pas la peau lisse et laiteuse, la jambe fine et galbée, le sein rond. Mon regard se pose quand tout cela n’est plus, quand les années ont dépossédé l’homme de ses fards, qu’elles l’ont amené à la lisière de ses limites où ce qui importe c’est la beauté de l’âme. Celle de l’expérience et de l’existence.
Je cherche et je trouve la beauté de l’âge, la personne derrière les stigmates des années, j’accroche les éclats d’un regard, le rayonnement d’une émotion, un bouillonnement, le conte d’une vie. Humaniste en quête de vérité, je vois la beauté au- delà des clichés quand d’autres ne voient que la laideur et la tragédie ; je vois la VIE.

Ce que je fais

Je réalise de véritables séances photo dans des conditions de studio, installé sur place par mes soins, ou des reportages.  L’expérience m’a appris à mettre la personne âgée en confiance face à l’appareil, à prendre en compte les difficultés et pathologies qui lui sont propres et souvent le personnel encadrant est étonné par l’intérêt que les résidants portent aux séances. 

Plus que personne, je connaît ceux dont le poids des années a fait perdre forces et parfois esprit, je sais les approcher et mes photos, dorénavant partout exposées, en témoignent. Ma première exposition à toujours lieu ou mes photographies ont été réalisées, ensuite mes photographies sont exposées dans des lieux culturel, galerie, festival….

J’ai la prétention de penser qu’une exposition de mes photographies pourrait peut être servir d’appui à une réflexion sur l’intérêt pour la personne âgée du regard que pose sur elle une personne extérieure: acceptation et estime de soi, rapport à l’autre et au temps… 

Me contacter